Cessez d’être gentil, soyez vrai ! – Thomas d’Ansembourg

Partager :
<a class="a2a_button_facebook" href="http://www.addtoany.com/add_to/facebook?linkurl=http%3A%2F%2Fwww.amichemin more information.org%2F2016%2F09%2F14%2Fcessez-detre-gentil-vrai-thomas-dansembourg%2F&linkname=Cessez%20d%E2%80%99%C3%AAtre%20gentil%2C%20soyez%20vrai%20%21%20%E2%80%93%20Thomas%20d%E2%80%99Ansembourg” title=”Facebook” rel=”nofollow” target=”_blank”>

Je lis ce livre avec un plaisir non dissimulé…

Après avoir visionné la vidéo conférence de Thomas (être heureux n’est pas nécessairement confortable – lien en rubrique ‘ inspiration’), que je trouve remarquable (lui… et son intervention), je lis son ouvrage…

c’est clair, facile à lire et bigrement efficace ! je vous le recommande.

Page 125, il illustre son propos par un extrait de “le très bas” de Christian BOBIN qui parle ce la peur de l’inconnu (face au changement) :

“Trois mots donnent la fièvre. Trois mots vous clouent au lit.Cela, c’est le but. Il est clair, simple. Le chemin qui mène au but, on ne le voit pas. La maladie c’est l’absence de chemin, l’incertitude des voies. On n’est pas devant une question, on est à l’intérieur. On est soi-même la question. Une vie neuve, c’est ce que l’on voudrait mais la volonté, faisant partie de la vie ancienne, n’a aucune force. On est comme ces enfants qui tendent une bille dans leur main gauche et ne lâchent prise qu’en étant assurés d’une monnaie d’échange dans leur main droite : on voudrait bien d’une vie nouvelle mais sans perdre la vie ancienne. Ne pas connaître l’instant du passage, l’heure de la main vide…”

Merci à Thomas d’Ansembourg pour cela…et tout le reste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *